L’Università Italo Francese

L’Università Italo Francese (UIF) è un’istituzione binazionale la cui azione s’iscrive nel piano strategico di internazionalizzazione del sistema universitario italiano.

Essa è una delle protagoniste della nuova cultura della cooperazione in Europa, il cui compito è di favorire e stimolare ogni forma possibile di collaborazione tra Francia e Italia sul piano dell’insegnamento universitario, della ricerca scientifica e della cultura.

È promotrice di iniziative diverse, tra le quali figurano bandi di concorso annuali che finanziano corsi di studio (di 1°, 2° e 3° livello), programmi di mobilità e di ricerca progettati e svolti congiuntamente dalle istituzioni universitarie e dai centri di ricerca dei due paesi.

L’Università Italo Francese si propone in particolare di:

  • Sviluppare gli scambi universitari tra i due paesi
  • Rendere compatibili i due sistemi di insegnamento e favorire le loro sinergie
  • Favorire l’affermazione di progetti scientifici et pedagogici d’innovazione
  • Aiutare la mobilità di insegnanti, ricercatori e studenti verso le università e verso le imprese.

L’UIF ha una funzione direttiva e incitativa negli scambi universitari tra i due paesi. Tutte le università e gli istituti superiori di ricerca ne sono membri di diritto.

Origini

L’Università Italo Francese/Université Franco Italienne (UIF/UFI) è stata istituita a seguito di un Accordo intergovernativo firmato a Firenze il 6 ottobre 1998. Per la Parte italiana, l’Accordo è stato approvato dal Parlamento, con la legge n. 161 del 26 maggio 2000 e ratificato dal Presidente della Repubblica. Per la Parte francese, l’Accordo è stato oggetto del decreto del Presidente della Repubblica n. 2001-1267 del 20 dicembre 2001.

In occasione del Vertice italo-francese tenutosi a Nizza il 30 novembre 2007, con la partecipazione del Presidente francese e del Presidente del Consiglio italiano, i Ministri dell’Università e della Ricerca hanno sottoscritto una Dichiarazione di intenti, trasfusa, nel 2009, in una revisione degli Accordi originari, che integra l’articolazione dell’UIF, istituendo un organo denominato Consiglio d’Orientamento Strategico, cui partecipano rappresentanti dei Ministeri dell’Università e della Ricerca, dei Ministeri degli Esteri e delle Conferenze nazionali dei Rettori dei due Paesi.

Funzionamento

Rappresentanti dell’Università Italo Francese sono i due Segretari, di nomina ministeriale in entrambi i Paesi.
La sede del Segretariato italiano è a Torino presso la Real Certosa di Collegno, dove sono in corso i lavori per la creazione di un’ampia Foresteria. La sede francese è a Grenoble.

La funzione di Segretario francese non è ricoperta.Il Segretariato Generale è assunto per un triennio da ciascuno dei due Paesi. Dal settembre 2009, il Segretario Generale è l’italiano Prof. Adriano Giovannelli.

Nel quadro generale della cooperazione universitaria binazionale, il Consiglio di Orientamento Strategico fissa le priorità dell’ Università Italo Francese.

Le sue funzioni sono:

  • indirizzare le azioni di cooperazione universitaria italo-francese
  • procedere alla valutazione, alla riflessione e alle proposte da avanzare in questo settore
  • definire annualmente il quadro, gli obiettivi generali e le risorse finanziarie destinate alle attività dell’Università Italo Francese, in un documento indirizzato ai Segretari dell’Università

Il Segretario Generale attua le priorità fissate dal Consiglio di Orientamento Strategico.

L’esecuzione delle varie attività è assicurata da:

  • un Consiglio Scientifico binazionale, costituito da un numero uguale di rappresentanti della comunità universitaria e scientifica italiana e francese, nominati per tre anni secondo le procedure proprie di ciascuna delle Parti Contraenti
  • i due Segretariati

Obiettivi

Gli obiettivi dell’UIF si riconnettono all’impegno di favorire l’integrazione della formazione universitaria e della ricerca sul piano europeo. Le sue realizzazioni sono rivolte, in particolare, a:

  • potenziare la cooperazione universitaria tra i due Paesi, nell’ambito della formazione continua e della ricerca
  • promuovere la convergenza dei sistemi universitari
  • favorire il rilascio di doppi diplomi e diplomi congiunti di laurea, concorrendo alla realizzazione di programmi comuni
  • ampliare i processi di integrazione ad altri Paesi europei
  • promuovere e sostenere i programmi congiunti di ricerca e di formazione continua
  • favorire la creazione di banche dati e di collegamenti telematici tra i due sistemi universitari
  • promuovere e sostenere corsi tematici e linguistici di alta specializzazione
  • collaborare alla realizzazione di consorzi universitari e di scuole di alta formazione
  • collaborare con l’Ateneo Italo Tedesco, con l’Université Franco Allemande, con il Réseau Franco Néerlandais, con la Svizzera Francofona e con altri consorzi interuniversitari rivolti alla sponda nord del Mediterraneo

L’UIF ha sostenuto, in particolare:

  • corsi di laurea binazionali di 1° e 2° livello e master binazionali (Bando Vinci)
  • borse di studio triennali per dottorandi (Bando Vinci)
  • mobilità di studenti iscritti a corsi binazionali (Bando UIF)
  • mobilità di dottorandi in cotutela (Bando Vinci e Bando UIF)
  • mobilità di specializzandi in medicina (Bando Vinci)
  • mobilità di ricercatori, per progetti internazionali che prevedano la collaborazione e lo scambio tra gruppi scientifici italiani e francesi (Bando Galileo)
  • convegni, corsi, conferenze universitarie, manifestazioni culturali italo-francesi (attribuendo il Label dell’Università ed eventuali finanziamenti)
  • la « Cattedra » De Giorgi-Venturi finalizzata a sostenere la mobilità di studiosi francesi di chiara fama

Fonte: http://www.universite-franco-italienne.org

Publicités

janvier 5, 2010 at 11:57 Laisser un commentaire

L’Université Franco Italienne

Principale institution universitaire binationale entre la France et l’Italie, l’Université Franco Italienne (UFI) agit dans le cadre d’internationalisation du système universitaire français. C’est une des protagonistes de la nouvelle culture de la coopération en Europe, dont le but est de susciter et accompagner toute sorte de collaboration entre la France et l’Italie dans le domaine de l’enseignement universitaire, de la recherche et de la culture.

Elle soutient plusieurs initiatives parmi lesquelles figurent des appels à projets annuels qui financent les cursus intégrés, les programmes de mobilité et de recherches entre les Universités et les laboratoires des deux pays.

Elle se propose en particulier de:

  • Développer les échanges universitaires entre les deux pays,
  • Rendre compatibles les deux systèmes d’enseignement supérieur et favoriser leurs synergies,
  • Aider à l’émergence de projets scientifiques et pédagogiques innovants,
  • Favoriser la mobilité des enseignants-chercheurs, des chercheurs et des étudiants à la fois vers les universités et vers les entreprises.

L’UFI n’organise aucune activité d’enseignement, de recherche, n’accueille pas d’étudiants et ne délivre aucun diplôme ; elle agit comme tête de réseau dans les échanges universitaires franco-italiens. Tous les établissements d’enseignement supérieur des deux pays en sont membres de droit.

Origines

L’Université Franco Italienne/Università Italo Francese (UFI/UIF) est un opérateur créé sur la base d’un accord intergouvernemental, signé à Florence le 6 octobre 1998. En Italie, l’Accord a été ensuite approuvé par le Parlement, avec la loi n.161 du 26 mai 2000 et ratifié par le Président de la République. En France, le 20 décembre 2001, l’accord a fait l’objet d’un décret du Président de la République (n. 2001-1267).


A l’occasion du Sommet franco-italien de Nice, auquel ont participé, le 30 novembre 2007, le Président de la République française et le Président du Conseil italien, les Ministres de l’Université et de la Recherche ont signé une Déclaration d’intention, qui a porté, en 2009, à la modification de l’Accord initial concernant l’articulation de l’UFI et à la constitution d’un Conseil d’Orientation Stratégique – composé des représentants des Ministères de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, des Ministères des Affaires Etrangères et des Conférences des Présidents d’Universités des deux pays.

Fonctionnement

Les représentants de l’Université Franco Italienne sont les deux Secrétaires, nommés par le Ministre de l’Enseignement Supérieur dans chaque pays.
Le siège du Secrétariat italien se trouve à Turin dans le complexe architectural de la Chartreuse de Collegno, où sont en cours les travaux pour la création d’une vaste résidence. Le siège français est à Grenoble.
Le poste du Secrétaire français n’est pas pourvu.

Le Secrétariat Général est assumé en alternance par chacun des deux pays pour une période de trois ans. Depuis septembre 2009, le Secrétaire Général est l’italien Prof. Adriano Giovannelli.

Dans le cadre général de la coopération universitaire binationale, le Conseil d’Orientation Stratégique définit les priorités de l’Université Franco Italienne.

Ses fonctions sont:

  • d’assurer un pilotage des actions de coopération universitaire franco-italienne;
  • de procéder à l’évaluation, d’engager une réflexion et d’avancer des propositions dans ce domaine;
  • de définir annuellement le cadre, les objectifs généraux et les moyens des activités de l’UIF/UFI, dans un document adressé aux deux Secrétaires.

Le Secrétaire Général met en œuvre les orientations définies par le Conseil d’Orientation Stratégique.

Le suivi des diverses activités est assurée par :

  • le Conseil Scientifique binational, constitué, pour chaque partie, d’un nombre égal (5) de représentants de la communauté universitaire et scientifique italienne et française, nommés pour trois ans, selon les procédures propres à chacune des Parties contractantes.
  • les deux Secrétariats

Objectifs

L’UFI/UIF contribue à favoriser l’intégration des systèmes européens de la formation universitaire et de la recherche. Les principaux objectifs de sa mission sont:

  • de renforcer la coopération universitaire entre les deux pays, dans le cadre de la formation continue et de la recherche
  • de promouvoir la convergence des systèmes universitaires
  • de favoriser la délivrance de doubles diplômes et de diplômes conjoints, à travers la réalisation de cursus d’études communs
  • de développer les processus d’intégration envers d’autres pays européens
  • de promouvoir et soutenir les programmes conjoints de recherche scientifique et technologique
  • de favoriser la création de banques de données et de réseaux informatiques entre les deux systèmes universitaires
  • de promouvoir et soutenir les cursus thématiques et linguistiques de spécialisation
  • de contribuer à la réalisation de consortium universitaires et d’écoles de formation supérieure
  • de collaborer avec l’Université Italo-Allemande, avec l’Université Franco-Allemande, avec le Réseau Franco Néerlandais, avec la Suisse Francophone et avec d’autres consortium universitaires du Nord de l’espace méditerranéen.

L’UFI/UIF a soutenu, en particulier :

  • des cours binationaux de niveau licence et master (Appel à projets Vinci)
  • des bourses triennales de doctorat (Appel à projets Vinci)
  • des mobilité d’étudiants inscrits à des cursus binationaux (Appel à projets UIF)
  • la mobilité de doctorants en cotutelle (Appel à projets Vinci et UIF)
  • la mobilité d’étudiants en spécialité de médecine (Appel à projets Vinci)
  • la mobilité des chercheurs, pour des projets internationaux qui prévoient la collaboration et l’échange de groupes scientifiques italiens et français (Appel à projets PHC Galilée)
  • des congrès, cours, conférences universitaires, manifestations culturelles franco-italiennes (attribution du Label de l’UFI/UIF et d’éventuels financements)
  • la « Chaire » De Giorgio-Venturi pour la mobilité d’illustres chercheurs français.

Source: www.universite-franco-italienne.org/

décembre 28, 2009 at 6:34 Laisser un commentaire

Présentation du Blog

Bonjour à tous et bienvenue sur ce blog.

Il aura pour but de vous présenter un travail de recherche et d’analyse sur le sujet suivant : la coopération universitaire entre la France et l’Italie.

A travers ce blog, qui sera mis à jour régulièrement, il sera présenté  dans un premier temps les  différents programmes et institutions universitaires bilatéraux existant entre la France et l’Italie, comme le programme Erasmus ou encore l’Université Franco-Italienne (UFI). Cela nous permettra de montrer en quoi ces différentes collaborations entre ces universités peuvent être bénéfiques et profitables pour ces deux pays.

Puis  dans un second temps, nous nous intéresserons au cas du développement des pôles de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) qui a vu le jour très récemment. En effet, après l’avoir présenté d’un point de vue général, nous nous attarderons plus précisément sur le PRES Euro-Méditerranéen et notamment sur la dynamique transfrontalière du PRES entre les universités de Nice, Toulon, Corte, Gênes et Turin.

Nous suivrons donc avec intérêt l’évolution de ces projets et de cette collaboration sans précédent, ce notamment  à travers la presse, les interviews des présidents d’universités, professeurs et autres chercheurs.

Les mises à jour seront régulières sur tous les sujets, même ceux déjà abordés et d’autres analyses de situation pourront être publiées si l’actualité l’impose.

novembre 26, 2009 at 11:48 Laisser un commentaire

Presentazione del blog

Buongiorno a tutti e benvenuti sul mio blog.

Questo blog avrà come obiettivo di presentarvi un lavoro di ricerca e di analisi sull’argomento seguente: la cooperazione universitaria tra la Francia e l’Italia.

Attraverso questo blog che sarà aggiornato regolarmente, sarà presentato in primo luogo i diversi programmi ed istituzioni universitari bilaterali tra la Francia e l’Italia (ad esempio, il programma Erasmus oppure l’Università Italo Francese (UFI)). Questo ci permetterà  di mostrare come queste differenti collaborazioni tra queste università  possono essere benefiche e vantaggiose per questi due paesi.

In secondo luogo, ci interesseremo alla caso dello sviluppo recente dei poli di ricerca e di insegnamento superiore (PRES). Infatti, dopo aver presentato il caso del PRES in generale, ci soffermeremo più particolarmente sul PRES Euro-Mediterraneo e tra gli altri, sulla dinamica transfrontaliera del PRES tra le università di Nizza, Tolone, Corte, Genova e Torino.

Seguiremo con interesse quindi l’evoluzione di questi progetti  e di questa collaborazione senza precedenti attraverso la stampa, le interviste dei Presidi di facoltà, professori ed altri ricercatori.

Gli aggiornamenti su tutti gli argomenti saranno regolari, anche su quelli già affrontati e comunque altri analisi potranno essere pubblicati se l’attualità ce lo impone.


novembre 25, 2009 at 1:37 Laisser un commentaire

Articles Plus Récents


novembre 2017
L M M J V S D
« Mar    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Archives